0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Vécu des parents concernant la prise en charge de leur enfant atteint de schizophrénie

Bonjour,

 

Dans le cadre de mon master 2 en Psychologie Clinique, Psychopathologies, Psychologie de la Santé (parcours psychothérapies) à l’Université Toulouse Jean Jaurès, je réalise un travail de recherche sur la prise en charge de la schizophrénie. Pour cela, je porte mon intérêt sur votre avis, en tant que parent d’un enfant souffrant de schizophrénie, sur divers domaines de la prise en charge présentés sous forme de questionnaire.

Camille Marot

Dans le cadre de cette étude, intitulée Vécu des parents concernant la prise en charge de leur enfant atteint de schizophrénie, vous serez amené à répondre à un questionnaire. Les questions portent leur intérêt sur votre avis, en tant que parent d’un enfant souffrant de schizophrénie, sur divers domaines de la prise en charge à savoir :

  • Votre implication dans la prise en charge de votre fils/fille
  • Le lien entre vous et les différentes structures impliquées dans la prise en charge
  • La prise en charge médicale de la schizophrénie
  • L’éducation thérapeutique qui concerne les informations liées à la schizophrénie : ses symptômes, son traitement et son évolution
  • Les structures extérieures à l’hôpital (associations, foyers, groupes de parole, etc)

Cette étude est réalisée sous la direction de Mr Zeev Maoz, au sein de l’Université Toulouse II Jean Jaurès. Son objectif est de recueillir des éléments concernant le vécu de la prise en charge des patients schizophrènes, selon le point de vue des parents, afin d’évaluer et améliorer la satisfaction des différents besoins.

Ce recueil de données s’adresse aux parents de patients schizophrènes. Chaque participant est invité à détailler ses idées en répondant à ce questionnaire d’une durée évaluée approximativement à 45 minutes.

Le participant a la possibilité d’obtenir des informations supplémentaires concernant cette étude auprès de l’investigateur principal (voire coordonnées ci-dessous), et ce dans la limite des contraintes du plan de recherche. Le consentement pour poursuivre l’évaluation peut être retiré par le participant à tout moment sans donner de raison et sans encourir aucune responsabilité ni conséquence. Cette étude est faite sans aucun bénéfice direct pour le sujet et sans indemnisation.
Toutes les informations concernant le participant seront conservées de façon anonyme et confidentielle. Le traitement informatique n’est pas nominatif et n’entre donc pas dans la loi Informatique et Liberté (le droit d’accès et de rectification n’est pas recevable). Cette recherche n’ayant qu’un caractère psychologique, elle ne relève pas de la loi Huriet-Sérusclat relative à la protection des personnes dans la recherche biomédicale (l’accord d’un C.C.P.P.R.B. n’est pas requis). La transmission des informations concernant le sujet pour l’expertise ou pour la publication scientifique sera elle aussi anonyme. Le promoteur et l’investigateur principal s’engagent à préserver absolument la confidentialité et le secret professionnel pour toutes les informations concernant le sujet (Titre I, principes 1, 3, 5 et 6 et titre II, articles 3, 9 et 20 du Code de Déontologie des Psychologues – France).

Coordonnées de l’investigateur principal :

Camille Marot

marotcamille@gmail.com

Merci d'avance pour votre attention et le temps que vous m'accordez.

Camille Marot

Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.